Back

L’entrepreneuriat face à la pauvreté, la précarité, l’inégalité et autres handicaps socio-économiques

L’entrepreneuriat face à la pauvreté, la précarité, l’inégalité et autres handicaps socio-économiques

À la différence de l’entrepreneur « startupper » chantre de l’innovation et de la croissance économique, l’entrepreneur par nécessité crée son entreprise car il ne perçoit pas d’autre alternative pour subvenir aux besoins de son foyer. La croissance continue du nombre de ces entrepreneurs « par défaut » constitue un défi de taille pour les pouvoirs publics qui ont incité, parfois sans nuance, les demandeurs d’emploi à aller dans le sens de la création d’entreprise pour lutter contre la précarité et le chômage. Cependant, l’intérêt d’encourager ces entrepreneurs, sous fortes contraintes et à très faible motivation, ne peut porter ses fruits qu’à l’aide d’un dispositif de formation et d’accompagnement qui soit à la fois inclusif et adapté.

Walid A. Nakara

Professeur à Montpellier Business School
Directeur du département Entrepreneuriat et stratégie
Fondateur de la Chaire Entrepreneuriat Social & Inclusion